Comment atténuer la « peau d’orange »

L’été approchant, c’est l’heure de remettre son costume de bain. La peau présente parfois un aspect disgracieux appelé « peau d’orange ». A quoi est dû cet aspect inesthétique ?

Les cellules qui contiennent la graisse sont logées dans de petites chambres : les murs sont des parois de tissu conjonctif et le plafond est l’épiderme. Lors de cellulite, on constate une augmentation du nombre d’adipocytes, de leur taille et de la rétention d’eau dans les petites chambres, qui gonflent.

 

 

La prévention :
Exercice physique régulier, alimentation saine, stop tabac, vêtement amples (pour éviter de serrer trop les jambes et empêcher le bon retour veineux), variation de la posture en cours de journée, éviction de la chaleur (douches, bains trop chauds), éviction des chaussures à talons (les talons plats font plus travailler les muscles des mollets) et bien sûr l’aromathérapie ! Elle vise à décongestionner, drainer et assouplir les petites loges contenant les cellules graisseuses.

Recette :
Voie cutanée. 50 ml à 5% = 2,5 ml d’huiles essentielles
HE: Crithme marine : 1 ml
HE: Cyprès : 0.5 ml
HE: Immortelle : 0.5 ml
HE: Saro : 0.5 ml
HV: Chanvre : 10 ml
HV Pépins de raisins : 37.5 ml

Masser deux fois par jour.

Et bien sûr, ne pas oublier de l’hydrolat de genévrier !
3 x 1 càcafé par jour dans un verre d’eau. 

 

A bientôt sur la plage !